SAUT DE PAYE ÉTÉ 2020

Comme à chaque cinq ou six ans, il y aura un saut de paye cet été.

Voici l’explication : Les enseignants ont un traitement annuel que l’employeur réparti en 26 versements à chaque deux semaines. Puisque l’année compte 365 jours (366 pour les années bissextile) et que 26 versements multiplié par 14 jours donne 364 jours, à chaque année il y a donc décalage dans le calendrier de paye. Donc, après cinq ans ou six ans, nous accumulons une semaine de décalage entre la dernière paye de l’année précédente et la première paye de l’année suivante, ce qui explique le saut de paye d’une semaine et l’écart de trois semaines entre le versement du 25 juin et celui du 16 juillet.


Sylvain Côté
Trésorier du SERN


Retour aux publications